Vulgarisation Scientifique des résultats de la recherche sur le SIDA / VIH

Revue d’articles scientifiques n°9 (16-31 Janvier 2009)


Format PDF

Des "super cellules" pour débusquer le VIH

Le VIH a développé différentes stratégies pour ne pas être reconnu par le système immunitaire des organismes qu’il infecte. Parmi celles-ci, le virus est notamment capable d’empêcher les cellules infectées d’alerter le système immunitaire en présentant des épitopes. Ces épitopes sont des fragments du virus, véritables empreintes moléculaires, que les cellules infectées présentent à leurs surfaces. Ils sont ensuite reconnus par les globules blancs qui déclenchent alors la réaction immunitaire contre les virus qui possèdent ces épitopes.
Une collaboration entre des équipes américaines et britanniques a permis de créer des globules blancs capables de reconnaître les formes du VIH qui échappent à la vigilance du système immunitaire. Par un processus moléculaire complexe, les chercheurs ont réussi à fabriquer des cellules T (type de globules blancs) capables de reconnaître 450 fois mieux les épitopes du VIH, ce qui rend inefficace les stratégies de camouflage du virus. Ces cellules T sont les cellules du système immunitaire qui repèrent et détruisent les cellules infectées. Elles sont uniquement conçues à cet effet, mais sont inefficaces en raison de l'incroyable faculté du VIH à rendre indétectables les cellules qu'il infecte.
Les cellules T modifiées créées par les chercheurs sont capables de détruire in vitro la totalité des cellules infectées par le VIH dans un milieu de culture. En effet, face à ces "super cellules", le virus est soit détruit, soit contraint de modifier son déguisement, ce qui affaiblit considérablement sa capacité d'infection. Il reste désormais à transposer ces résultats dans le domaine clinique (les essais devraient débuter en 2010) pour mettre en place ce nouveau type de traitement.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Varela-Rohena A, et al. Control of HIV-1 immune escape by CD8 T cells expressing enhanced T-cell receptor. Nat Med. 2008 Dec;14(12):1390-5.

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.