Vulgarisation Scientifique des résultats de la recherche sur le SIDA / VIH

Lettre bimensuelle n° 58 (1-15 mai 2011)


Format PDF

TRIM5α agirait aussi indirectement contre le virus

Nous savons depuis plusieurs années déjà que la protéine TRIM5α est capable de reconnaître le VIH, de le détruire et de protéger l’organisme. Elle nous défend en particulier contre les virus proches du VIH que l’on trouve chez les singes mais elle est peu efficace contre le VIH lui-même. A l’inverse, chez les singes Rhésus, elle est capable de bloquer totalement le VIH-1. TRIM5α agirait peu après l’entrée de ces différents virus dans la cellule en s’attaquant directement à leur noyau et les rendant inactifs1. Toutefois, différentes études suggèrent qu’elle agirait également par le biais de réactions cellulaires en chaîne.
Des chercheurs de l’Université de Genève se sont en effet intéressés aux signaux intracellulaires stimulés par TRIM5α. Ils ont ainsi montré que TRIM5α active les gènes dépendant des facteurs cellulaires MAPK, AP1 et NFKB qui jouent un rôle important dans la réponse immunitaire innée2. Cette activité apparaît en l’absence de virus mais elle est plus forte lors de l’infection, suite à la reconnaissance de la capside virale.
Les chercheurs se sont ensuite interrogés sur les mécanismes d’action de TRIM5α pour activer les facteurs de transcription NFKB et AP1. Ils ont montré que pour cela, TRIM5α se fixe au complexe TAK1 ce qui permet de désactiver les protéines IKB et MKK, connues pour inhiber NFKB et AP1. Ainsi le signal antiviral de TRIM5α est amélioré via MAPK et NFKB.

effets directs et indirects trim5a contre le vih

De manière plus approfondie, les chercheurs ont mis en évidence des enzymes supplémentaires de la chaîne réactionnelle permettant d’activer le complexe AP1. Ainsi, TRIM5α avec UBC13-UEV1A permet la synthèse de K63 qui lui-même active le complexe TAK1 et stimule les voies de signalisation NFKB et AP1. Lors de l’infection, l’interaction de TRIM5α avec la capside augmente la synthèse de K63 dépendante de UBC13-UEV1A.
Ainsi TRIM5α est un composé aux multiples fonctions pour le système immunitaire : en plus d’être un facteur de restriction spécifique des capsides rétrovirales, il améliore la signalisation du système immunitaire inné.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
TRIM5 is an innate immune sensor for the retrovirus capsid lattice. Pertel T, Hausmann S, Morger D, Züger S, Guerra J, Lascano J, Reinhard C, Santoni FA, Uchil PD, Chatel L, Bisiaux A, Albert ML, Strambio-De-Castillia C, Mothes W, Pizzato M, Grütter MG, Luban J. Nature. 2011 Apr 21;472(7343):361-5.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Références :

1 Voir lettre SIDABLOG n° 24.
2 Après activation par le lipopolysaccharide (ou LPS), un composant essentiel de la paroi bactérienne.


Accèdez aux articles de la lettre bimensuelle :

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.