Vulgarisation Scientifique des résultats de la recherche sur le SIDA / VIH

Lettre bimensuelle n°50 (1-15 janvier 2011)


Format PDF

La nature source de médicaments

A l’heure actuelle, nous assistons au développement de médecines dites « naturelles » qui exploitent les vertus thérapeutiques des plantes. Les recherches ont montré l’importance des propriétés biologiques de ces substances pouvant moduler les biomolécules associées à telles ou telles maladies. Ces molécules ont fait l’objet de nombreuses études en vue d’optimiser ces propriétés, et aujourd’hui la plupart des drogues sur le marché sont issues de ces approches. Ainsi, on peut aujourd’hui développer de nouvelles molécules antivirales et anti-inflammatoires.
Des chercheurs californiens se sont notamment  intéressés à la synthèse de produits naturels, appelés Biyouyanagines, de leurs analogues et à leurs activités biologiques. Ces composés bioactifs sont issus d’une plante, l’Hypericum Genus, longtemps utilisée par les médecines traditionnelles pour traiter les dépressions.
La Biyouyanagine A a déjà révélé, entre autres, une activité inhibitrice de la réplication du VIH. Se fondant sur cette propriété, les chercheurs ont lancé la synthèse de cette molécule en tentant d’explorer l’ensemble de son espace moléculaire dans le but de construire une structure plus simple et aux activités biologiques augmentées.

Hypericum-Genus

Après avoir synthétisé plusieurs formes chimiques différentes de Biyouyanagine, ils ont exploré les activités biologiques de ces analogues. Ils ont alors montré que 2 composés de Biyouyanagine (A et 20) et 2 analogues (35 et 33) ont des effets antiviraux sur le virus choriomeningitis lymphotique (LCMV). Certes, ils ne peuvent empêcher la fixation des virus aux cellules, mais ils bloquent la réplication virale et l’expression génique par des mécanismes qu’il reste à déterminer. De la même manière, les Biyouyanagine B et C ont également un effet inhibiteur sur la réplication du VIH. De plus, les chercheurs ont mis en évidence un effet anti-inflammatoire.
Cela pourrait servir de base pour le développement de nouvelles molécules antivirales ou anti-inflammatoires. Ces résultats montrent également l’importance des recherches fondées sur les composés naturels.

synthèse des composés de Biyouyanagines

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Organic Synthesis Toward Small-Molecule Probes and Drugs Special Feature: Design, synthesis, and biological evaluation of a biyouyanagin compound library. Nicolaou KC, Sanchini S, Sarlah D, Lu G, Wu TR, Nomura DK, Cravatt BF, Cubitt B, de la Torre JC, Hessell AJ, Burton DR. Proc Natl Acad Sci U S A. 2011 Jan 20.

 

Accèdez aux articles de la lettre bimensuelle :

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.