Vulgarisation Scientifique des résultats de la recherche sur le SIDA / VIH

Lettre bimensuelle n° 41 (16-30 juin 2010)


Format PDF

Les associations de la protéine Tat

Le facteur ARN polymérase II (RNAPII) joue un rôle essentiel dans le fonctionnement des gènes en permettant la transcription, c'est-à-dire la synthèse des ARN messagers (ARNm). Celle-ci nécessite également d’autres facteurs d’élongation tel que P-TEFb. Ce facteur agit sur RNAPII qui active alors l’expression des gènes. En l’absence de stimulation, le facteur P-TEFb provoque un arrêt de RNAPII peu après le début de la transcription. Dans le cas du VIH, de nombreux autres facteurs cellulaires sont aussi nécessaires à l’expression optimale des gènes viraux.
On sait qu’après une synthèse courte d’ARNm, le facteur RNPII marque une pause et la protéine du VIH Tat s’associe à P-TEFb qui fixe alors l’ARNm au niveau de TAR. Cela entraîne alors la phosphorylation de RNAPII et P-TEFb permettant ainsi une élongation productive du brin d’ARNm.
Afin de mieux comprendre le rôle de P-TEFb, Sobhian et ses collaborateurs ont purifié la protéine Tat et ses facteurs associés. Ils ont alors identifié 16 protéines associées à Tat dont CDK9 et CycT1 déjà identifiées comme partenaires de Tat. En parallèle, He et ses collaborateurs ont analysé les facteurs interagissant avec P-TEFb en présence de Tat par des purifications d’affinités séquentielles.
Sobhian et col. montrent alors que Tat forme deux complexes stables et distincts : Tatcom1 et Tatcom2 rassemblent des protéines cellulaires connues pour régler la progression de la transcription via RNAPII. Tatcom1 possède une activité CTD kinase (phosphorylation) et est directement impliqué dans l’élongation de la transcription, alors que le rôle de Tatcom2 est moins bien compris.
He et col. montrent quant à eux que le complexe Tat/P-TEFb contient quatre facteurs supplémentaires : ELL2, AFF4, ENL et AF9. AFF4 et ELL2 semblent essentiels pour stimuler la transcription du VIH. Ils montrent également que le rôle d’ELL2 est tout aussi important que P-TEFb qui jusqu’alors était considéré comme le seul élément modulateur d’une transcription optimale.

On savait déjà que l’élongation de la transcription par RNAPII est fortement régulée par différents facteurs. Les chercheurs ont montré ici que Tat peut former un complexe transcriptionnel et multifonctionnel si cette protéine s’associe avec différents partenaires ayant des activités complémentaires.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
HIV-1 Tat assembles a multifunctional transcription elongation complex and stably associates with the 7SK snRNP. Sobhian B, Laguette N, Yatim A, Nakamura M, Levy Y, Kiernan R, Benkirane M. Mol Cell. 2010 May 14;38(3):439-51.
HIV-1 Tat and host AFF4 recruit two transcription elongation factors into a bifunctional complex for coordinated activation of HIV-1 transcription. He N, Liu M, Hsu J, Xue Y, Chou S, Burlingame A, Krogan NJ, Alber T, Zhou Q. Mol Cell. 2010 May 14;38(3):428-38.


Accèdez aux articles de la lettre bimensuelle :

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.