Vulgarisation Scientifique des résultats de la recherche sur le SIDA / VIH

Lettre bimensuelle n°38 (1-15 mai 2010)


Format PDF

Les risques cardiovasculaires augmentent chez les personnes infectées

Bien que les traitements augmentent l’espérance de vie des malades, des difficultés sont apparues. En particulier, on a constaté une augmentation du risque d’infarctus du myocarde. Une étude française confirme l’augmentation des risques cardiovasculaires chez les patients infectés.
Le risque d’infarctus du myocarde est plus faible chez les Français que chez les Anglo-saxons ou les Nordiques. D’après plusieurs études déjà publiées, ce risque serait augmenté par la prise d’inhibiteurs de protéases.
Les résultats obtenus entre 2000 et 2006 sur 74958 patients infectés par le VIH, suivis dans 62 centres en France (cohorte ANRSCO4), montrent que le risque d’infarctus du myocarde est significativement plus élevé dans la population infectée par le VIH, aussi bien pour les hommes que pour les femmes.
Il faut donc s'intéresser à la prévention de ces infarctus chez les personnes séropositives et déterminer précisément les facteurs de ce risque.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Increased risk of myocardial infarction in HIV infected patients in France, relative to the general population. Sylvie Lang,, Murielle Mary-Krause , Laurent Cottec, Jacques Gilquin, Marialuisa Partisani, Anne Simon, Franck Boccara, Annie Binghamh,, Dominique Costagliola, for the French Hospital Database on HIV-ANRS CO4. AIDS 2010, Vol 24 No 8.


Accèdez aux articles de la lettre bimensuelle :

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.