Revue d’articles scientifiques n°33 (16-28 février 2010)


Format PDF

CAML ou téthérine :
une polémique sur le bourgeonnement viral.

L’une des protéines du VIH-1, la Vpu, permet aux particules virales d’être relarguées à partir des cellules infectées. On observe cela que sur des cellules humaines. En l’absence de Vpu, on assiste à une accumulation de particules virales au niveau de la membrane cellulaire, incapables de se détacher de celle-ci. En 2008, on a identifié les protéines cellulaires, téthérine et CAML (calcium-modulating cyclophilin ligand), comme pouvant être responsables de ce blocage. Une polémique s’est cependant installée sur le rôle de CAML.
En 2008, le Pr Varthakikavi et ses collaborareurs ont en effet identifié la protéine CAML comme facteur de restriction humain qui agit tardivement lors de l’étape de relarguage viral. Celui-ci est cependant contrarié par la protéine Vpu du VIH-1, qui permet alors au virus de sortir. Ils ont alors envisagé d’étudier les éventuelles interactions entre la téthérine et CAML.
Cependant, de nouvelles études contredisent ces résultats, notamment dans des cellules humaines : la réduction de la quantité de protéine CAML ne diminue pas la restriction de relarguage de particules virales en dehors de la cellule. De plus, sa surexpression ne bloque pas davantage ce relarguage. En revanche, les mêmes tests sur la protéine téthérine confirment son rôle.

Ainsi une partie des chercheurs signataires de l’étude de 2008 sur la protéine CAML demandent aujourd’hui la rétractation de leur ancienne publication. Ils se heurtent aux autres chercheurs qui assurent la véracité et la reproductibilité des premiers résultats. Ces derniers continuent à étudier le rôle de CAML dans l’inhibition du bourgeonnement cellulaire libérant les particules virales mais suggèrent qu’elle agit à un niveau différent de la téthérine.

tetherine ou caml bloque le bourgeonnement viral

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Retraction : Identification of calcium-modulating cyclophilin ligand as a human host restriction to HIV-1 release overcome by Vpu Vasundhara Varthakavi, Ellen Heimann-Nichols, Rita M Smith, Yuehui Sun, Richard J Bram, Showkat Ali, Jeremy Rose, Lingmei Ding & Paul Spearman Nat Med. 14, 641–647 (2008); published online 25 May 2008 (Identification of calcium-modulating cyclophilin ligand as a human host restriction to HIV-1 release overcome by Vpu . Vasundhara Varthakavi1, Ellen Heimann-Nichols1, Rita M Smith1, Yuehui Sun1, Richard J Bram2, Showkat Ali3, Jeremy Rose3, Lingmei Ding3 & Paul Spearman3); retracted 4 February 2010.


Accèdez aux articles de la revue scientifique :

 

Accèdez à l'article de la lettre bimensuelle :

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.