Revue d’articles scientifiques n°26 (1-15 Novembre 2009)


Format PDF

Qu’en est-il de la propagation des souches du VIH résistantes aux médicaments ?

Les nombreux médicaments contre le VIH ont permis l’amélioration de la qualité et la durée de vie d’un grand nombre de patients infectés. Comme le virus s’adapte, on va fabriquer involontairement des virus résistants. Ceux-ci peuvent être transmis et on peut se demander si leur proportion évolue. Une étude récente affirme que ce n’est pas le cas.
En effet, les virus mutent sans arrêt et, par un mécanisme de sélection naturelle, ceux qui résistent le mieux tentent à survivre. Ainsi, lors des contaminations, les personnes nouvellement infectées présentent souvent des virus résistants aux traitements, sans jamais avoir été traitées.
C’est pourquoi des chercheurs se sont intéressés à ce phénomène dangereux pour le traitement de ces personnes : ils ont étudié une cohorte de patients provenant d’une vingtaine de régions d’Europe et d’Israël entre 2002 et 2006. Ils ont constaté que ces virus résistants ne sont pas plus nombreux chez les personnes nouvellement infectées qu’il y a quelques années. Ils ont confirmé qu’environ 1 patient nouvellement infecté sur 10 est porteur de virus résistants. Ils ont même observé une diminution de la résistance aux inhibiteurs de la protéase virale (enzyme du VIH qui permet la formation des virus infectieux), et à certains inhibiteurs de la réverse transcriptase (enzyme virale nécessaire pour la reproduction du virus).
Ainsi, en accord avec de récents rapports portant sur la diminution de la résistance aux médicaments, la transmission de virus résistants aux antiviraux semble stabilisée en Europe.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Transmission of drug-resistant HIV-1 is stabilizing in Europe. Vercauteren J, Wensing AM, van de Vijver DA, Albert J, Balotta C, Hamouda O, Kücherer C, Struck D, Schmit JC, Asjö B, Bruckova M, Camacho RJ, Clotet B, Coughlan S, Grossman Z, Horban A, Korn K, Kostrikis L, Nielsen C, Paraskevis D, Poljak M, Puchhammer-Stöckl E, Riva C, Ruiz L, Salminen M, Schuurman R, Sonnerborg A, Stanekova D, Stanojevic M, Vandamme AM, Boucher CA. J Infect Dis. 2009 Nov 15;200(10):1503-8.


Accèdez aux autres articles de la revue scientifique :


Accèdez à l'article de la lettre bimensuelle :

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.