Vulgarisation Scientifique des résultats de la recherche sur le SIDA / VIH

Revue d’articles scientifiques n°24 (1-15 Octobre 2009)


Format PDF

Des souris pour lutter contre le SIDA

La recherche nécessite des expérimentations sur des animaux. Jusqu’alors les singes étaient les cobayes les plus proches de l’homme pour les études sur le VIH. On utilisait aussi certaines souris, en dépit de leurs dissemblances avec l’homme. Il semble aujourd’hui que l’on soit capable d’engendrer des souris beaucoup plus humanisées et plus pratiques pour les travaux de laboratoire.
De petits animaux, tels que la souris, que l’on dote de composants du système immunitaire humain, peuvent être infectés par le VIH et constituent des modèles d’étude adaptés. On se sert ainsi de souris humanisées depuis plus de vingt ans. Des congrès internationaux rassemblent notamment les plus grands spécialistes qui confrontent les avancées de leurs travaux sur ces souris. Le dernier congrès a eu lieu en avril dernier à Amsterdam et a fait l’objet d’une publication dont nous rapportons l’essentiel.

Les souris les plus pratiques pour les chercheurs sont immunodéficientes et proviennent de l’amélioration des techniques de greffes. On observe aujourd’hui très peu de rejets. Actuellement, la souris SIH (système immunitaire humain) est plus facile à manipuler, et la technique de greffe est aisément reproductible. On obtient ainsi des rongeurs armés d’un système immunitaire assez proche de celui de l’homme.
Cependant, ce modèle, même amélioré, reste imparfait. Ainsi, la réponse immunitaire humaine induite chez ces souris reste faible : si elles engendrent correctement des cellules lymphoïdes humaines, elles produisent très peu de cellules myéloïdes (cellules du sang : globules rouges, plaquettes). Aussi de nouveaux modèles de souris SIH encore plus efficaces sont en cours de développement et pourraient permettre de tester de nouvelles thérapies protectrices ou curatives.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Renaissance for mouse models of human hematopoiesis and immunobiology. Markus G Manz, James P Di Santo Nature Immunology 10, 1039-1042 (October 2009) doi:10.1038/ni1009-1039 Meeting Report


Accèdez aux autres articles de la revue scientifique :


Accèdez à l'article de la lettre bimensuelle :

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.