Vulgarisation Scientifique des résultats de la recherche sur le SIDA / VIH

Revue d’articles scientifiques n°24 (1-15 Octobre 2009)


Format PDF

Près de 50% des personnes infectées sont traitées

Les antirétroviraux ont des effets nettement positifs pour les personnes infectées. Même si ces traitements ne permettent pas une guérison totale, les patients vivent mieux et leur espérance de vie augmente.
Un rapport de l’OMS (Organisation Mondiale pour la Santé), UNAIDS, et de l’UNICEF révèle qu’à la fin de l’année 2008, plus de la moitié des personnes infectées, adultes ou d’enfants, n’a pas accès aux traitements. La plupart se trouve dans les pays en voie de développement. Néanmoins, l’accès aux soins progresse et cela grâce à l’OMS qui vise un accès universel aux antirétroviraux.
En effet, l’année dernière, 39% d’enfants malades supplémentaires ont accédé aux soins, et le nombre de femmes enceintes traitées a augmenté de 50%, ce qui empêche la transmission à l’enfant. Dans les pays en voie de développement, comme en Amérique latine, en Afrique du sud ou de l’ouest, cette hausse est spectaculaire.
Cependant, ce progrès n’est pas jugé suffisant par les autorités qui le souhaiteraient plus rapide et plus important. Rappelons que le virus continue de se propager plus vite que l’on ne peut soigner de patient en dépit de cet effort.
Ainsi l’accès aux soins des personnes en ayant le plus besoin demeure un enjeu majeur.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Access to antiretrovirals among people with HIV in poorer nations approaches 50%. Zarocostas J. BMJ. 2009 Sep 30;339:b4002.


Accèdez aux autres articles de la revue scientifique :


Accèdez à l'article de la lettre bimensuelle :

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.