Vulgarisation Scientifique des résultats de la recherche sur le SIDA / VIH

Revue d’articles scientifiques n°23 (16-30 Septembre 2009)


Format PDF

La circoncision protège-t-elle les femmes du SIDA ?

Dans certains pays, les hommes se font de plus en plus souvent circoncire car ils pensent ainsi se protéger du SIDA. Si certaines études montrent que la circoncision a bien un effet préventif, elle ne suffit pas à freiner l’épidémie. Plus précisément, la circoncision semble favoriser les hommes. Une étude parle d’une diminution de 50 à 60 % de la contamination. Mais qu’en est-il des femmes qui fréquentent ces hommes-là ?
Voilà la question à laquelle des chercheurs ont voulu répondre à partir d’une étude réalisée sur 992 hommes ougandais. Ils montrent que la circoncision des hommes infectés ne réduit pas la transmission du virus à leurs partenaires féminins. Le paradoxe, c’est qu’en dépit de certains effets positifs, la circoncision apparaît à certains comme une protection suffisante. Ils s’autorisent alors des conduites risquées et la contamination reprend.
Malgré cela, les autorités sanitaires continuent de recommander la circoncision. Ils soulignent en effet que non seulement elle protège partiellement les hommes du SIDA, mais qu’elle réduit de surcroît le nombre d’ulcères et d’infections par le papillomavirus chez les hommes infectés même si elle n’a pas d’effets sur d’autres MST.
Cependant, cette étude montre que les femmes sont plus souvent contaminées lorsque les rapports sexuels reprennent avant que l’homme n’ait totalement cicatrisé. Si le rapport sexuel a lieu peu après la circoncision d’un homme infecté, la femme a plus de chance d’être contaminée. Il faudrait donc informer précisément les hommes infectés et circoncis en leur demandant de s’abstenir pendant environ 6 semaines.

circoncision-vih-sida

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Circumcision in HIV-infected men and its effect on HIV transmission to female partners in Rakai, Uganda: a randomised controlled trial. Wawer MJ, Makumbi F, Kigozi G, Serwadda D, Watya S, Nalugoda F, Buwembo D, Ssempijja V, Kiwanuka N, Moulton LH, Sewankambo NK, Reynolds SJ, Quinn TC, Opendi P, Iga B, Ridzon R, Laeyendecker O, Gray RH. Lancet. 2009 Jul 18;374(9685):229-37.


Accèdez aux autres articles de la revue scientifique :


Accèdez à l'article de la lettre bimensuelle :

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.