Vulgarisation Scientifique des résultats de la recherche sur le SIDA / VIH

Revue d’articles scientifiques n°21 (16-31 Août 2009)


Format PDF

L’échec du vaccin contre le SIDA ?

L’existence d’un vaccin contre le SIDA comme il l’existe déjà pour la grippe ou l’hépatite B endiguerait la pandémie. On a testé un tel vaccin (essai STEP) il y a quelques années sur un grand nombre de personnes. Les résultats rendus publics en 2007 ont cependant été incontestablement négatifs : Les patients traités ont développé une production virale plus importante qu’avant le traitement. Ils sont devenus plus fragiles face au SIDA. Il faut donc comprendre cet échec. L’adénovirus 5 (Ad5) a été utilisé pour ces essais. On suppose que la réponse immunitaire des patients est à l’origine de leur nouvelle vulnérabilité au VIH.
Une première étude montre que les anticorps neutralisants dirigés contre Ad5 ne sont pas corrélés avec la réponse lymphocytaire T spécifique de ce virus Ad5. De plus, après la vaccination, les sujets porteurs de cet adénovirus ne développent pas de réponse immunitaire cellulaire supérieure à celles des personnes non vaccinées. Une seconde étude a comparé les profils des cellules T CD4+ spécifiques d’Ad5 des séropositifs et des séronégatifs pour Ad5. Ils ont noté aucune différence : ils possèdent la même quantité de lymphocytes T CD4+ spécifiques de Ad5, ils produisent autant d’IFNα, d’Il2, MIP1α, TNFα, et de perforine. 
De ces deux études on ne peut tirer aucun enseignement positif : les lymphocytes T CD4+ dirigés contre Ad5 n’ont probablement pas de rôle dans l’augmentation de la susceptibilité à l’infection par le VIH-1.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Adenovirus-specific immunity after immunization with an Ad5 HIV-1 vaccine candidate in humans. O'Brien KL, Liu J, King SL, Sun YH, Schmitz JE, Lifton MA, Hutnick NA, Betts MR, Dubey SA, Goudsmit J, Shiver JW, Robertson MN, Casimiro DR, Barouch DH. Nat Med. 2009 Aug;15(8):873-5. Epub 2009 Jul 20.

Baseline Ad5 serostatus does not predict Ad5 HIV vaccine-induced expansion of adenovirus-specific CD4+ T cells. Hutnick NA, Carnathan DG, Dubey SA, Cox KS, Kierstead L, Ratcliffe SJ, Robertson MN, Casimiro DR, Ertl HC, Betts MR. Nat Med. 2009 Aug;15(8):876-8. Epub 2009 Jul 20


Accèdez aux articles de la revue scientifique :


Accèdez à l'article de la lettre bimensuelle :

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.