Revue d’articles scientifiques n°18 (1-15 juin 2009)


Format PDF

Quelle est la nature du virus qui est transmis lors de l’infection ?

Deux articles s’intéressant à la nature du virus transmis lors de l’infection par le VIH ont été publiés dans le même volume du Journal of Experimental Medecine.
Ces travaux ont analysé la séquence du virus qui est à l’origine de l’infection en utilisant la même technique appelée single-genome amplification (amplification d’un génome unique). En effet, une personne séropositive possède une multitude de virus tous légèrement différents qui ont évolué au cours de la progression de l’infection dans le corps. Cependant, quand une personne en infecte une autre, un seul virus parmi l’ensemble des virus transmis va être à l’origine de l’infection chez la personne contaminée. Il est donc crucial de comprendre les particularités de ce type de virus unique pour le cibler en priorité lors des traitements.
Ces premiers travaux sur l’analyse du virus « princeps » ont apporté de nombreuses informations. Par exemple, ils montrent que le virus commence à muter et à se diversifier dès 25 jours après son entrée dans le corps, bien plus tôt que ce qui était estimé jusqu’à présent. Les chercheurs ont également observé un seul cas de transmission double, c’est-à-dire une infection au cours de laquelle deux virus différents ont été transmis et sont à l’origine de l’ensemble des virus qui ont ensuite résulté. Ils ont enfin découvert que le virus princeps avait la capacité de n’infecter que les lymphocytes CD4 et non les macrophages. C’est seulement après plusieurs cycles de réplication qu’il acquière alors cette capacité.
Ces études permettent d’avoir une compréhension détaillée de l’information génétique à l’échelle d’un seul virus et non plus d’une population entière. Ils pourront être très importants pour comprendre le processus évolutif du VIH et pour savoir à quel type de virus il convient de s’attaquer en priorité.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Goonetilleke N et al. The first T cell response to transmitted/founder virus contributes to the control of acute viremia in HIV-1 infection J. Exp. Med. 2009 206: 1253-1272.

Salazar-Gonzalez  JF et al. Genetic identity, biological phenotype, and evolutionary pathways of transmitted/founder viruses in acute and early HIV-1 infection J. Exp. Med. 2009 206: 1273-1289


Accèdez aux articles de la revue scientifique :


Accèdez à l'article de la lettre bimensuelle :

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.