Vulgarisation Scientifique des résultats de la recherche sur le SIDA / VIH

Revue d’articles scientifiques n°14 (1-15 Avril 2009)


Format PDF

Le VIH paye le prix de son invisibilité.

Quand le VIH infecte une cellule, un complexe de protéine appelé HLA (pour Human Leucocyte Antigen) alerte les défenses de l’organisme en exposant à la surface de la cellule de petits fragments du virus. Ces petits fragments sont reconnus par les cellules du système immunitaire qui vont devenir capables de détruire les cellules infectées.
Certains individus possèdent des complexes HLA très efficaces contre le VIH (comme le HLA B*5703), certainement parce que cet HLA permet d’activer une réponse immunitaire particulièrement rapide. Cependant le virus est capable de muter en modifiant trois acides aminés présents dans un des fragments issus de la particule, ce qui lui permet de ne pas être reconnu par le complexe HLA B*5703. Chez ces individus, ces trois mutations permettent donc au virus de devenir invisible pour le système immunitaire.
Dans un article publié dans le Journal of Experimental Medicine, des chercheurs ont montré qu’en mutant ces trois acides aminés, le virus se multipliait 20 fois moins rapidement in vitro que le virus normal. Ils ont également observé que lorsque le virus muté infecte une personne qui ne possède pas le HLA B*5703, il se retransformait vers une forme normale, non mutée. En effet, quand le HLA B*5703 est absent, le virus n’a plus besoin des mutations pour être invisible et évolue vers la forme qui se réplique mieux.
En plus de souligner la fantastique capacité du virus à s’adapter à son hôte, ce travail suggère que les vaccins contre le VIH devront être capables de stimuler des réponses contre des fragments que le virus ne pourra pas modifier. De plus, on peut espérer qu’en le forçant à muter plusieurs protéines, le virus perdra complètement sa capacité de multiplication.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Crawford H et al. Evolution of HLA-B*5703 HIV-1 escape mutations in HLA-B*5703–positive individuals and their transmission recipients. J. Exp. Med. Vol. 206 No. 4 909-921.


Accèdez aux articles de la revue scientifique :


Accèdez à l'article de la lettre bimensuelle :

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.