Vulgarisation Scientifique des résultats de la recherche sur le SIDA / VIH

Revue d’articles scientifiques n°13 (16-31 Mars 2009)


Format PDF

Des nouvelles données sur la circoncision.

On savait déjà que la circoncision était associée à une diminution du risque d'être infecté par le VIH. Depuis l'annonce de ces résultats, des chercheurs ont regardé l'effet de la circoncision sur la transmission d'autres maladies sexuellement transmissibles parmi lesquelles l'herpès génital (causé par le virus HSV-2), l'infection par le papillomavirus HPV (qui peut causer des lésions et des cancers des parties génitales), ou encore la syphilis.
Les résultats de cette étude qui a été réalisée sur plus de 3000 hommes ougandais non circoncis avant l'étude, ont été publiés dans la revue New England Journal of Medecine. Ils montrent que la circoncision peut diminuer le risque d'infection par le virus responsable de l'herpès génital de 28%. De même, ils ont observé une diminution de l'infection par le HPV de 35%, mais aucune différence sur l'infection par la bactérie responsable de la syphilis n'a été mise en évidence. Les raisons qui font que la circoncision procure une résistance ne sont pas clairement établies, mais la disparition du prépuce entrainerait une kératinisation (durcissement) de la peau qui recouvre le gland et le rendrait moins perméable au passage du virus.
On sait également que la présence d'une autre maladie sexuellement transmissible augmente sévèrement le risque d'infection par le VIH. En augmentant la protection contre l'Herpès ou les papillomavirus, la circoncision confirme son intérêt dans la lutte contre le VIH.
Ces nouvelles données sur le rôle de la circoncision sont autant d'arguments supplémentaires pour promouvoir cette pratique dans les politiques de santé publique dans les pays durement touchés par les infections sexuellement transmissibles. Néanmoins il convient de rappeler que, même si elle diminue le risque de transmission, la circoncision ne permet clairement pas d'offrir une protection complète contre l'infection par ces virus.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Tobian, et al. Male Circumcision for the Prevention of HSV-2 and HPV Infections and Syphilis. New England Journal of Medicine, 2009


Accèdez aux articles de la revue scientifique :


Accèdez à l'article de la lettre bimensuelle :

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.