Vulgarisation Scientifique des résultats de la recherche sur le SIDA / VIH

Revue d’articles scientifiques n°13 (16-31 Mars 2009)


Format PDF

L'activation d'une seule molécule, le TLR-7,
permet de reproduire le SIDA chez la souris.

On sait, depuis quelques années, que la multiplication seule du VIH n'est pas suffisante pour expliquer les dégâts infligés au système immunitaire qui caractérisent le SIDA. De nombreuses observations suggèrent que c'est le corps qui, en sur-réagissant face au virus (un peu comme une allergie), finit par épuiser son système immunitaire. Ce phénomène, appelé activation immunitaire chronique, conduit à la maladie du SIDA.
Le mécanisme précis permettant au virus de déclencher cette sur-activation immunitaire n'est pas précisément détaillé et commence à intéresser les chercheurs du monde entier. Ainsi, une collaboration entre des chercheurs suisses et des chercheurs japonais a permis de faire une avancée importante dans la compréhension de la maladie. En effet, ces équipes ont réussi à reproduire une maladie ressemblant au SIDA chez des souris sans pour autant les infecter par un virus.
Pour ceci, ils ont sur-activé spécifiquement une molécule présente dans les cellules de souris, appelée TLR-7. Celle-ci fait partie d'une famille de molécules, présente chez tous les mammifères, qui participe au sein du système immunitaire à la lutte contre les virus. En effet, elles sont présentes à l'intérieur de nos cellules et sont capables de reconnaître la présence de microbes pour alerter le système immunitaire. Les chercheurs ont observé que lorsqu'on stimule ces molécules de façon importante chez des souris, cela finit par détruire leur système immunitaire (comme on observe chez les patients atteints du SIDA). Il est donc fortement possible que chez l'homme, la maladie du SIDA provienne du fait que le VIH active de façon trop importante ces molécules du TLR-7. Reste à savoir comment.
Les mécanismes qui font que le VIH cause le SIDA ne sont pas encore bien connus. Pourtant, leurs découvertes permettront de procéder à des avancées majeures pour la compréhension de cette maladie et des moyens de la combattre.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Baenziger S. et al. Triggering TLR7 in mice induces immune activation and lymphoid system disruption, resembling HIV-mediated pathology Blood, 2009 113: 377-388.


Accèdez aux articles de la revue scientifique :


Accèdez à l'article de la lettre bimensuelle :

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.