Vulgarisation Scientifique des résultats de la recherche sur le SIDA / VIH

Revue d’articles scientifiques n°11 (16-28 Février 2009)


Format PDF

Un vaccin qui stimule de nouvelles défenses

La vaccination a pour objectif de laisser une trace mimant une ancienne infection dans l'organisme. On met en présence d’un organisme un pathogène afin qu'il soit mieux préparé à se défendre contre une future infection. Les cellules responsables de cette mémoire sont les cellules T mémoires. Il en existe 2 classes:
- Les Cellules T à mémoire centrale (TCM) qui peuvent se multiplier rapidement pour former un stock de cellules en cas d'infection mais qui ne sont pas immédiatement capables de lutter contre le pathogène.
- Au contraire, les Cellules T à mémoire effectrice (TEM) peuvent, au contact d'un microbe, se transformer rapidement en cellules capables de détruire les corps étrangers. De plus, ces cellules sont capables d'aller dans les tissus infectés comme les muqueuses, site initial de l'infection par le VIH.
Partant du principe que les vaccins conçus pour activer les cellules T ne stimulaient majoritairement que les TCM, et peu les TEM, des chercheurs ont produit un vaccin permettant d'activer spécifiquement une réponse TEM. Ils ont alors observé que ce type de vaccin était bien plus efficace dans la protection de macaques infectés au niveau de muqueuses rectales par le SIV (VIH des singes). Ce type de vaccin permet de déclencher une réponse immunitaire qui va interférer avec le virus pendant les premières étapes de l'infection, juste au niveau du site d'entrée du virus. Pour cela, il représente une nouvelle démarche dans la recherche vaccinale.
Cette forme de vaccin ne pourrait pas protéger contre tous les types de transmission (par exemple par voie sanguine) mais est capable de stimuler une réponse immunitaire très efficace et pourrait même empêcher l'infection par un virus immédiatement après son entrée dans le corps.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Hansen SG, et al. Effector memory T cell responses are associated with protection of rhesus monkeys from mucosal simian immunodeficiency virus challenge. Nat Med. 2009 Feb 15.


Accèdez aux articles de la revue scientifique :


Accèdez à l'article de la lettre bimensuelle :

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.