Vulgarisation Scientifique des résultats de la recherche sur le SIDA / VIH

Revue d’articles scientifiques n°10 (1-15 Février 2009)


Format PDF

L'importance des intégrines pour la réplication du VIH

Les intégrines sont des protéines présentes à la surface des cellules et qui sont à l'origine de la structure des tissus de nos organes. En effet, elles permettent les interactions des cellules entre elles et des cellules avec leur milieu. Elles sont aussi responsables de la mobilité des certaines cellules et d'autres phénomènes telles que la croissance ou encore la mort cellulaire. Ainsi, la perte de nos intégrines nous transformerait probablement en tas amorphe de cellules.
De nombreux virus sont connus pour utiliser les intégrines cellulaires lors de leur multiplication. De la même façon, il a été récemment reporté que le VIH avait besoin d'un certain type d'intégrine, les intégrines de classe α-V, pour infecter les macrophages (les cellules de notre corps capables de reconnaître les pathogènes, de les détruire et de prévenir le système immunitaire). En inhibant in vitro la production de ces intégrines dans les macrophages, les auteurs ont montré que la réplication du VIH était alors diminuée de moitié.
Bien que ce résultat apportent des informations supplémentaires sur le cycle de réplication du VIH, il sera difficile de mettre en place des traitements en inhibant la production des intégrines chez l'homme. En effet, le rôle central que tiennent ces molécules dans le vie de nos cellules nous empêche d'utiliser tout traitement inhibiteur de leur production.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ballana E, et al. Cell adhesion through alphaV-containing integrins is required for efficient HIV-1 infection in macrophages. Blood. 2009 Feb 5;113(6):1278-86

LETTRES SIDABLOG
 
Plan du site ׀ Mentions Légales ׀ Designed by Absysdesign.com ׀ Nos Partenaires ׀ Copyright Sidablog 2009.